Pourquoi une assurance de prêt ?

Premièrement, elle est quasiment indispensable dans la majorité des cas pour obtenir votre emprunt. Ensuite, la souscription d’une assurance de prêt permet d'obtenir une protection pour vous et votre famille (ou bien votre entreprise en cas d’emprunt professionnel). Enfin, l’assurance de prêt aussi appelée assurance emprunteur est aussi demandée par la banque ou l'organisme financier afin de se prémunir du risque de défaillance de l'emprunteur.

Assurance emprunteur obligatoire pour obtenir un prêt immobilier ?

Aucune loi impose et rend obligatoire l’assurance de prêt.
Afin de garantir leur créance face à un changement de situation de l'emprunteur les banques demandent sa souscription pour donner l'accord de financement d'un bien immobilier.
Finalement, souscrire cette garantie demeure bien souvent une condition incontournable pour obtenir son prêt.

Quels risques sont couverts par ce type de contrat ?

  • Perte d'emploi,
  • incapacité temporaire de travail,
  • chômage,
  • exonération des primes d'assurance,
  • autonomie (perte totale et irréversible),
  • décès.

Calcul tarif assurance de prêt en délégation d’assurance?

  • l'âge de l'emprunteur,
  • son sexe,
  • sa profession,
  • son état de santé,
  • s'il est fumeur ou non fumeur,
  • la somme empruntée,
  • le capital restant dû chaque année.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

Tout d'abord, sachez que Eve Assurances est courtier en assurances depuis de nombreuses années.
Cette longévité professionnelle est d'ailleurs plébiscitée par la reconnaissance de nombreux clients et clientes en France, Dom-Tom et Corse.

Pour votre assurance de prêt : Eve travaille avec des partenaires solides et négocie pour vous des prix particulièrement attractifs.
Soyez rassuré(e)s les négociations tarifaires que nous engageons se font sans altérer nos exigences de qualité en terme de garanties finales.
La force et la croissance de notre portefeuille clients joue un rôle prépondérant dans l'établissement des primes négociées.

Nous sommes réactifs et suivons sérieusement chaque demande d'assurance de prêt.
Pour mener à bien la mission qui nous est confiée, un interlocuteur dédié est assigné au dossier client.
Celui-ci vérifie notamment que chaque pièce nécessaire est bien présente.
Sa mission comprend aussi un rôle de conseil.
N'hésitez-pas à lui poser vos questions…

Des garanties assurance de prêt à la carte :

La garantie Décès/Perte Totale et Irréversible d’Autonomie PTIA indispensable pour obtenir votre prêt.
Le capital assuré est versé à l’organisme prêteur dans la limite du capital restant dû au titre de votre ou de vos prêt(s).
En cas de PTIA le reliquat éventuel est attribué au(x) bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s) en cas de décès ou à vous-même.

Des garanties complémentaires adaptées à vos besoins :

  • Incapacité Temporaire Totale de travail (ITT).
  • Invalidité Permanente Totale (IPT).

Comment souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Vous avez le choix entre 2 types de contrat d'assurance emprunteur :

  1. Les assurances proposées par les banques avec le crédit.
    Un seul tarif proposé.
    Une compagnie d'assurance, souvent filiale de la banque, vous propose un contrat d'assurance de prêt groupe.
    Ceci afin d'assurer tous les clients de la banque à un tarif unique, et cela quel que soit le profil de l'emprunteur.
  2. Les assurances emprunteurs personnalisée.
    Une possibilité offerte par la loi Lagarde appelée délégation d'assurance.
    C'est là que nous intervenons pour vous…

Que dit la loi Lagarde ?

Entrée en vigueur le 1er Septembre 2010, la loi Lagarde permet, entre autres, à tous les souscripteurs de prêts immobiliers de choisir leur assurance emprunteur librement.
Avant cette loi Lagarde les banques incitaient les emprunteurs à souscrire leur assurance “maison”.
Ainsi, c'est pour faire jouer la concurrence, afin que chaque client puisse obtenir une assurance de prêt adaptée à son profil et à son budget qu'a été promulgué cette loi.
Enfin, grâce à ce cadre législatif, chaque assuré peut maintenant choisir l’assurance de prêt immobilier qui lui convient le mieux.

Donc, il est possible pour vous d’assurer votre crédit immobilier dans un autre établissement que celui dans lequel le crédit a été accordé.
Attention toutefois, le niveau de garantie de l’offre choisie par l’emprunteur doit être semblable à celle proposée par la banque.
La banque est également tenue d'informer son client de la possibilité de souscrire une assurance de son choix.

Finalement, les souscripteurs peuvent librement choisir une assurance emprunteur plus compétitive en terme de prix.

Les bénéfices de la loi Hamon ?

Même si la loi Lagarde fut une belle avancée pour le consommateur. Cependant il demeure avec cette loi impossible de changer d’assurance emprunteur ou de renégocier son taux.

C'est là que la loi Hamon présente tout son intérêt.
Ses dispositions relatives à l’assurance crédit permettent à l’emprunteur de changer d'assurance de prêt au court de la première année après la signature.
Cela sans que la banque ne puisse s'y opposer et le substituer par un autre contrat plus avantageux, présentant un niveau de garanties équivalent.

La loi Hamon est donc un grand pas dans le domaine de l’assurance, car elle permet enfin de résilier son contrat (dans la limite des 12 mois qui suivent la signature du contrat initial).
Malgré tout, cette résiliation ne peut être officialisée par votre banque qu’après acceptation de l’offre concurrente, et sous réserve de l’équivalence des garanties.

Après les 12 mois : la loi Sapin 2

Cette nouvelle loi permet désormais de procéder à la résiliation de son contrat assurance-emprunteur tous les ans.

 

Alors, peut-être est-il encore temps de vérifier que des économies sont possibles…
N'hésitez-pas à nous contacter pour tenter de trouver un meilleur prix.

Comment résilier son contrat ou renégocier ?

Vous avez trouver une offre plus intéressante que votre contrat actuel d'assurance de prêt.
Dès lors, il vous suffit de remplir le dossier de souscription de votre nouvelle assurance puis de soumettre cette offre signée à votre banque ou organisme de prêt.

Important : votre demande doit être réalisée sous la forme d’une lettre de résiliation d’assurance de prêt.
Dans un délai d'au moins 15 jours avant la première date anniversaire de votre contrat.

À réception, votre banque est tenue d'y apporter une réponse dans un délai de 10 jours.

Deux cas de figure possibles :
1 - Votre banque accepte, elle joint alors à sa réponse un avenant gratuit au contrat de prêt faisant état de la modification demandée.
2 - Vous essuyez un refus…  La banque doit donc motiver sa décision par écrit.

Bon à savoir :
Pour assurer le succès de votre résiliation de contrat ou rénégociation de votre assurance de prêt le temps est un facteur clef !
Donc il faut s’y prendre assez tôt pour permettre le cas échéant de faire modifier le contrat concurrent pour que ce dernier puisse répondre aux exigences de votre banque.
Un temps utile également pour une solution alternative et trouver une nouvelle offre plus favorable…

Source :

Pour un emprunt de 300 000 euros sur 20 ans : le gain de pouvoir d’achat s’élève à 9 000 euros.
Sur les trois profils étudiés, on constate qu’il est possible de réaliser un peu plus de 8 000 € d’économie par rapport à la meilleure banque pour le crédit du couple trentenaire de 25 ans, et que plus de 10 000 € peuvent être gagnés sur le prêt de 20 ans à l’âge de 40 ans ! 60 millions de consommateurs

Le partage c'est la vie !